Fêlures, entre folie et désir de liberté

Fêlures, dernière création de l’association Scène Ouverte. L’association soutient la réhabilitation  des personnes en difficultés psychiques par le biais d’activités artistiques, en offrant un nouveau regard sur la maladie. Mise en scène par Estelle Bezault, 25 comédiens de 24 à 85 ans ont pris part au spectacle donné les vendredi 2 et samedi  3 février sur les planches du théatre Gérard Philipe à La Source. 

 

Fêlures est une comédie musicale haute en couleur où paroles, musiques, danses, regards, se heurtent et s’apprivoisent. Le décor est planté : Un groupe de rescapés d’un univers psychiatrique essaient de survivre après un sinistre. Comment s’organiser ? Qui suivre ? Qui sera le leader ? Comment sortir du conditionnement et donner forme à la liberté ? Comment vivre sa liberté sans piétiner celle de l’autre. Une comédie musicale qui questionne la société, qui pointe du doigt et qui pousse à réfléchir sur nos cassures.

 

Ce soir-là, une vingtaine de comédiens ont pris d’assaut la salle du théâtre Gérard Philippe, embrasant les planches, tout en invitant les spectateurs à prendre part à la pièce. Incarnant ces êtres souvent laissés de coté parce qu’ils ne rentrent pas dans le moule soigneusement conçu pour eux. Fêlures, c’est aussi le droit d’être différent des autres.

 

Fêlures est un spectacle à voir pour comprendre que nous ne formons qu’un seul, indépendamment de notre couleur, notre langue, notre culture, notre provenance. Nous sommes une seule race, la race humaine. Nous avons beaucoup à partager si nous osons accepter l’autre avec sa différence. Si nous osons nous mettre ensemble, si nous faisons de notre quête une quête de liberté. Le théatre est ce lieu commun de liberté et d’expression. Un prétexte pour dire le monde qui nous entoure. Pour clamer notre liberté et nos rêves les plus fous. Fêlures est une aventure, une porte ouverte, un refrain qu’il nous faut entonner ensemble.

Soucaneau Gabriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *