La liste de mes envies… estivales

J’adore l’été, parce qu’on va enfin réaliser tout ce qu’on s’est promis de faire.

Le papier peint de la chambre du dernier, les nouvelles étagères du bureau, et l’appentis au fond du jardin qui n’en finit plus de tomber.

J’aime l’été pour ses après-midis à l’ombre d’un arbre, où l’on va prendre le temps de trier ces vieux albums photos qui trainent depuis des années dans le tiroir de la commode. J’aime l’été pour ses rêves si souvent déçus, et qu’on se promet cette fois de réaliser.

Mais j’aime l’été aussi pour ses promesses de farniente et de siestes. Envisager la visite de ce château devant lequel on passe toute l’année en se jurant d’en franchir les grilles quand on aura le temps…

J’aime savoir qu’on va rendre visite au producteur de confitures qui nous fait saliver toute l’année ; savoir qu’on va enfin réaliser ce vieux rêve de survoler la Loire en montgolfière.

On ira aux nocturnes du parc floral de la source, c’est promis.

On ira écouter les orchestres de jazz et les causeries d’Anne-Marie Royer-Pantin ; on essaiera aussi le taïchi

aichi sur les quais de Loire. On visitera Orléans et les flèches de la cathédrale.

Je ferai ce stage de dessin et l’on prendra les vélos pour aller à Combleux.

L’été est plein de promesses et de rêves, c’est là sa magie.

Et même si l’on ne fait pas tout ce qui est sur la liste de ses envies, qu’importe, au moins on aura rêvé.

Alors oui, JAD’ore l’été, et JAD’Orléans

Stéphane de Laage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *