Le célèbre journaliste Jamy Gourmaud pose ses valises à Orléans

Jamy Gourmaud, journaliste et animateur de télévision, fut l’invité d’honneur d’une causerie à l’Université d’Orléans. Cette rencontre était l’occasion pour le célèbre animateur de parler de sa passion pour le journalisme, les nombreuses émissions qu’il a produites et l’importance de rendre la science accessible à tous. 

 

By Jijipowa (Own work) [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Une rencontre évènement. Annoncée près d’un mois à l’avance, la rencontre avec Jamy Gourmaud était très attendue. Et le 22 février dernier, ce sont des étudiants issus de toutes les facultés qui se sont réunis pour participer à cette causerie. D’un pas cadencé, Jamy traverse la salle, sous les applaudissements des étudiants, pour atteindre le plateau où  le décor était planté pour l’après-midi. La tension dans la salle était palpable, ce visage familier qui s’est invité pendant des années dans nos salons est aujourd’hui face à nous, pour de vrai.

 

Après les salutations d’usage, la conversation débuta sur son émission phare « Ce n’est pas Sorcier ». De l’idée du programme à l’écriture, du décor aux premiers enregistrements et à la diffusion, Jamy nous a fait visité la cuisine de l’émission, où chaque épisode à réaliser était un défi à surmonter. L’objectif, traiter les sujets dans un langage simple, compréhensible, clair, précis et accessible au plus grand nombre. Un trio bien agencé qui explique, analyse, questionne les faits les plus complexes de la science.

 

Pourquoi la science serait seulement une affaire de scientifiques? Pourquoi est-ce que tout le monde ne pourrait pas s’intéresser aux phénomènes scientifiques et surtout les comprendre? C’est cette mission qu’il s’était donné en réalisant une émission qui aura marqué les esprits et qui, jusqu’à présent, sert autant les professeurs que les élèves et les étudiants. Et au-delà d’une émission de vulgarisation scientifique, « C’est pas Sorcier »  a séduit et a accompagné plusieurs générations. Un rendez-vous familial, intergénérationnel.

 

Ce que j’ai gardé de la visite de Jamy Gourmaud.

20 fois sur le métier

 

Adulé pour son charisme et son humour, Jamy est un modèle de journaliste pour beaucoup de jeunes qui veulent se lancer dans le métier. À travers les non-dits de cette rencontre, on saisit l’importance de s’entourer d’une bonne équipe et de bien définir ses objectifs. Jamy est un grand bosseur qui ne remet pas à demain et qui ne s’arrête que quand le travail prend la forme qu’il souhaite. On comprend aussi que même si aujourd’hui la télé poubelle fait rage et que la culture du buzz et de l’instantané prend les devants, il y aura toujours de la place et de l’auditoire pour du contenu de qualité. 20 fois sur le métier, remettez votre ouvrage, polissez-le sans cesse, et le repolissez, comme disait Boileau.

Soucaneau Gabriel 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *